Communiqués

22/03/2017 : En souvenir du 22 mars

Dans ces heures douloureuses où on commémore le drame des attentats, on se rappelle ce que la haine produit comme violence,  j’ai été émue par ces messages d’ouverture, de tolérance, d’amour qui se sont multipliés.

Ce matin encore les victimes se sont exprimées avec une si belle émotion,  en rejetant toutes les paroles de vengeance et de stigmatisation,  et en appelant les uns et les autres à mieux vivre ensemble.


C’est un exemple pour nous tous.

Chacun dans ses propos, ses réflexions et ses actes doit refuser les amalgames et les simplifications, refuser les pièges de la polarisation.

Bien sûr tout n’est pas rose. C’est une évidence. Bien sûr il y a des problèmes sur le terrain, dans nos villes et communes et nous n’avons pas le droit d’être naïf.

L’embrigadement, la radicalisation des pensées notamment auprès des jeunes est une réalité dangereuse qui doit être combattue sans relâche.

Mais il faut aussi, comme nous le faisons au quotidien, poursuivre le travail pour une société ouverte et tolérante, qui refuse le venin du sectarisme, de la division et de la discorde.

Dire par exemple que toutes les mosquées sont dans les mains des salafistes est d’une part incorrecte mais surtout plonge les fidèles dans un désarroi voire une colère, que je comprends.

A elles et eux qui dans leur immense majorité porte un message d’amour et de paix, je veux les assurer de toute ma fraternité.

 

Laurette Onkelinx - Présidente

Voir les autres communiqués

Retour aux actualités