Communiqués

12/03/2016 : Faire Bruxelles Ensemble

Ce samedi, nous organisions le grand colloque "Faire Bruxelles Ensemble" avec de nombreux experts comme l’islamologue Rachid Benzine, le sociologue Andrea Rea (ULB), Eric Corijn (VUB), le porte-parole de la Maison arc-en-ciel, François Massoz-Fouillien,… et bien d’autres. 

« Bruxelles est une « ville-monde ». Des citoyens de plus de 181 nationalités différentes s'y côtoient. La majorité de la population bruxelloise a des racines étrangères. Nous sommes tous des « Zinneke ». Néanmoins, la richesse produite est insuffisamment redistribuée, des inégalités socio-économiques nourrissent des sentiments de relégation et de discrimination qui attisent des tensions identitaires », a déclaré Laurette Onkelinx, en ouverture du colloque.

Plusieurs recommandations ont été émises dans le cadre d'ateliers de travail qui ont passé en revue des questions aussi diverses que l'identité, l’enseignement, l’emploi et la formation, qui constituent de véritables outils pour « faire ensemble ».

« Nous savons à quoi ressemblera l’avenir de Bruxelles. Il y aura plus de jeunesse, plus de diversité et une plus grande fracture sociale. Il faut avoir une vision cosmopolite urbaine, située dans le monde. Devenons aussi, dans nos mentalités, capitale de l’Europe. Une ville n’est pas un pays, c’est l’urbanité que je propose comme modèle alternatif. La cohésion dans une ville, c'est son destin commun » a expliqué Eric Corijn,  professeur de la  VUB. 

Andrea Rea, sociologue de l’Université Libre de Bruxelles, en a appelé à refaire « de la politique sur du long terme, de la politique qui refuse de s’inscrire dans une échéance électorale ». 

Pour François Massoz-Fouillien, porte-parole de la Maison Arc-en-ciel, association LGBT : « Le rôle des associations est primordial. Elles rendent visibles ce qui est caché. Mais le milieu associatif est éclaté alors la que  réponse au vivre ensemble est de faire ensemble mais comment « faire » quand les réseaux ne se connaissent pas ? Il doit y avoir une volonté politique de rassembler le secteur associatif ; associations féministes, LGBT, antiracisme,… »

Nous avons intégré l’ensemble des recommandations émanant des participants pour les soumettre au chantier des idées du PS qui permettra d'écrire le nouveau contrat entre le PS et l'ensemble des citoyens et s’atteler à mieux « faire ensemble ». 

Voir les autres communiqués

Retour aux actualités